Aujourd’hui encore nous avons décidé de partir pas trop tard car nous le savons la route va être difficile. En effet une route quelques fois étroite, deux tunnels de 200 m à une voie dans le noir et plus de 400 virages pour atteindre Cilaos et quand on parle de virages, il ne s’agit pas des virages de l’Alpe d’Huez ; ceux là sont beaucoup plus serrés. Les photos parlent d’elles même.

Si Patricia a profité du paysage pendant toute la montée, moi je n’en ai profité qu’une fois là haut. Nous découvrons alors un grandiose cirque et un beau village aux maisons colorées. Nous en parcourrons les rues ainsi qu’ un bout de randonnée. L’air est frais mais le soleil brille. Nous apercevons de nombreuses néphiles, grosses araignées de 10 à 13 cm d’envergure qui ont pour particularité de fabriquer de très grandes toiles. Ensuite nous profitons d’un bon déjeuner de cari et de samoussas et goûtons au vin de Cilaos. Nous décidons ensuite de redescendre vers Saint Pierre car l’après midi est déjà avancée et il n’est pas question de rouler de nuit (il fait nuit à 5H30 - 6H00).

ResizerImage281X374

ResizerImage281X375

ResizerImage1056X708

ResizerImage1056X707

ResizerImage281X376

ResizerImage375X281

ResizerImage704X1055

ResizerImage1056X706

ResizerImage1056X704

ResizerImage1056X705

ResizerImage375X283

ResizerImage375X282

ResizerImage375X284